A propos de l'ayurveda

L’Ayurveda (ou Ayur-Veda, littéralement science -Veda- de la vie -Ayus-), est la médecine traditionnelle indienne, le système naturel de santé le plus ancien et éprouvé connu à ce jour. Son origine remonte à la civilisation védique de l’Inde ancienne. Il est toujours très largement utilisé en Inde et de plus en plus connu et apprécié à travers le monde.

Le but de l’Ayurveda est de promouvoir la santé, de prévenir la maladie et de soigner les déséquilibres par des moyens naturels.

La notion d’équilibre est au coeur de la logique ayurvédique : équilibre aux plans physique, mental, émotionnel, équilibre de l’individu au sein de son environnement.

Ayurveda considère l’individu dans tous ses aspects, et envisage l’amélioration de la santé sous tous les angles possibles: traitements ayurvédiques, phytothérapie, Panchakarma, alimentation, routines de vie, etc., utilisées en synergie avec les approches mentales (méditation, e.g. MT), la coordination esprit-corps (Yoga), le souffle (Pranayama), les approches par le son (Technologie de vibration védique, Gandharvaveda), par la couleur (Chromothérapie),  l’architecture (Sthapatya Veda), et les approches environnementales…

Il offre la connaissance pour vivre spontanément en harmonie avec la nature, pour créer et maintenir son équilibre et vivre en bonne santé.

Comment une maladie apparait ?

L’Ayurveda décrit les six étapes du développement d’un déséquilibre en maladie :

1. accumulation locale des doshas (déséquilibres) : «Sanchaya»
2. aggravation : «Prakopa»
3. dissémination dans tout le corps : «Prasara»
4. localisation dans une partie du corps, apparition des premiers symptômes : «Sthana Samsraya»
5. installation de la maladie : «Vyakti»
6. maladie chronique avec ses complications : «Bheda»

Plus tôt les déséquilibres sont traités, en amont, meilleures sont les chances d’éviter que la maladie ne s’installe ou ne s’aggrave.
Le diagnostic védique permet de détecter les déséquilibres dès le premier stade.

Les trois doshas :Vata, Pitta, Kapha

A notion d’équilibre est au coeur de la logique ayurvédique : équilibre aux plans physique, mental, émotionnel, équilibre de l’individu au sein de son environnement.

Pour décrire un état d’équilibre (ou de déséquilibre) l’Ayurveda distingue trois principes fondamentaux appelés Doshas en sanscrit. Ce sont Vata, Pitta et Kapha.

Tous les états physiologiques sont décrits en termes de ces trois valeurs - les doshas – prises seules ou dans leurs différentes combinaisons. En outre, tous les facteurs qui agissent sur nous : alimentation, routine de vie, comportement, climat, environnement, etc. peuvent être décrits en termes des trois doshas.

Notre état d’équilibre varie tout le temps et est décrit par une combinaison de 2 ou 3 doshas.

Le diagnostic védique qui permettent de définir avec précision quels doshas sont déséquilibrés.